Visites guidées de l'abbaye

Abbaye de Saint-Riquier - Baie de SommeL’Abbaye bénédictine de Saint-Riquier est l’un des sites patrimoniaux les plus prestigieux du nord de la France.

Fondée au VIIe siècle, elle connut un essor exceptionnel à la fin du VIIIe siècle sous l’abbatiat d’Angilbert, grand érudit et gendre de Charlemagne et fut un des hauts lieux d’activité intellectuelle et spirituelle de la Renaissance carolingienne.
Sa puissance et son rayonnement - elle possédait des terres en Grande-Bretagne et en Belgique - la firent convoiter par les personnages les plus illustres de l’Histoire de France, lesquels, à l’instar d’Hugues Capet ou de Richelieu, en furent les abbés laïcs.
Souvent détruite mais toujours reconstruite et embellie, l’Abbaye de Saint-Riquier a traversé 1200 ans d’Histoire française et européenne et témoigne de son prestige passé en proposant aux visiteurs un des plus beaux et lumineux exemples du gothique flamboyant.

Lieu architecturalement admirable et puissant marqueur territorial, l’Abbaye maintient en ce début de troisième millénaire son rôle culturel, touristique et économique en accueillant en son sein un Centre Culturel de Rencontre, ainsi labellisé par le Ministère de la Culture et de la Communication en janvier 2012.
La création, la transmission, la recherche et l’innovation sont les maîtres mots de la mission de ces Centres qui réalisent la synthèse entre un grand monument et un projet intellectuel et artistique d’envergure.

Pour la première année, des visites guidées de l’Abbatiale seront réalisées pendant la période du Festival.*

Celles-ci permettront aux festivaliers de découvrir toutes les étapes du gothique, du XIIIe au XVIe siècle, et notamment la façade exubérante et richement sculptée de l’Abbatiale, sa nef très pure, la luminosité des matériaux employés ainsi qu’une statuaire magnifiquement représentative de l’art picard.

Ces visites permettront également, le temps du Festival, d’admirer le beffroi de Saint-Riquier, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, ainsi que la chapelle de l’Hôtel-Dieu dont la statuaire en bois fut sculptée par un maître du baroque, le baron autrichien De Pfaffenhoffen, qui s’exila, après un duel mortel à la Cour de Vienne, et vint se réfugier à Saint-Riquier.

* Visites guidées gratuites : se renseigner auprès de l’accueil de l’Abbaye pour les horaires, déterminés en fonction des concerts et des répétitions.