Dimanche 15 juillet

Les couleurs et les sons se répondent

Hommage à Debussy – 2012 fête le 150e anniversaire de sa naissance – avec 11 créations qui font écho aux Préludes du Livre 2 tandis qu’à travers les siècles les œuvres se répondent pour mieux mettre en valeur les influences du maître français.

Les couleurs sont là aussi, avec Le Rouge et le Noir de Stendhal auquel Haydn, Chopin, Mendelssohn et Beethoven vont donner la réplique.

11H /Grande Messe du festival

Abbatiale

Une initiative rare : le Festival participe à la liturgie qui sera accompagnée en musique par les musiciens de la classe de Musique de chambre de Sandra Moubarak et d’Anthony Leroy au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens. Ils joueront des œuvres de Haydn, Fauré et Bruch.

14H30 / Concert N°4 - Hugues LECLÈRE

Abbatiale (choeur) - Entrée 20 €

hugues-leclere.jpgDebussy, poète de la modernité. Pour marquer l’anniversaire de la naissance de Debussy, le pianiste Hugues Leclère a voulu souligner combien sa musique reste infiniment moderne en commandant à 22 compositeurs des pièces qui font écho aux 24 Préludes.

Cet après-midi, il nous joue les 12 Préludes du Livre 2 « entrelacés » à 11 créations.

Réserver en ligne

16H30 / Concert N°5 - Philippe CASSART

Église d’Oneux - Entrée 17 €

philippe-cassart.jpgClaude Debussy, maîtres et influences. « Plus j’en parle plus je l’aime ! » confie Philippe Cassard. Et pour prouver son amour à Debussy, Cassard a construit un récital dans lequel le compositeur pourrait entendre les œuvres qui l’ont influencé, comme celles qu’il a influencées. Et certaines des siennes, bien sûr. Un jeu de miroirs fascinant.

Réserver en ligne

18H30 / «Les Rendez-vous musicaux» de Marianne VOURCH

Jardins de l’Abbaye

Un rendez-vous pour les mélomanes et les néophytes autour d’une ou plusieurs œuvres programmées le soir à l’Abbatiale, animé par la conférencière Marianne Vourch.

20H30 / Concert N°6 - Marie-Josèphe JUDE et Natacha REGNIER

Abbatiale - Zone A, entrée 28 € - Zone B, entrée 23 € - Zone C, entrée 19 €

marie-josephe-jude.jpgUne soirée chez Stendhal, scènes d’amour : Le Rouge et le Noir. Les tumultes parcourent Le Rouge et le Noir de Stendhal de bout en bout, jusqu’aux gestes désespérés du trio d’amants déchirés, Julien Sorel, Madame de Rênal et Mathilde de la Mole.

À la lecture de ces pages frémissantes de mots viennent, comme une polyphonie de la passion, répondre les pages sublimes de notes des chefs-d’œuvre de Beethoven, Chopin et Haydn.

Réserver en ligne